Le Phénomène Filles Cougar

Cassant l'image plutôt populaire d'une femelle ou d'un garçon plus âgé vivant avec un conjoint plus jeune et très surexcitant, la étude, un peu éliminatoire, suggère que les personnes qui ont des conjoints énormément plus âgés ou énormément plus jeunes auraient aussi tendance aussi à avoir des degrés plus faibles d'éducation et de revenus et même des capacités cognitives moindres. Mais, surtout, ces nouvelles données publiées dans la Review of Economics and Statistics montrent que la différence d'âge dans le couple et le phénomène « cougar » ne sont que médiatiques et ne correspondent pas à une évolution sociologique réelle.le phénomène cougar

La vue frontale ainsi que le regard et le sourire séducteurs des filles dirigés vers le spectateur se répètent dans l'ensemble des photos et produisent un effet encourageant que les gronzesses cougars cherchent à provoquer chez les jeunes types qui balaient graphiquement leurs photographies. Les femmes cougars mettent aussi l'accent sur à elles corps séduisant et leurs désirs génésiques qu'elles-mêmes partagent avec de juvéniles hommes, lesquels expriment également leurs intentions sexuelles par l'entremise des commentaires de photos et des délibérations qu'ils entretiennent avec elles.

Selon le site rencontre-donzelle-information, « une gonzesse dans 40 et 50 ans est supposée avoir une sexualité plus débridée et sinon tabou ». Elle est jugée « moins exigeante, plus guillerette A propos de son et offre généralement une relation plus légère, avec peu (ou pas) de problème. La fille cougar a généralement une forte personnalité. Indépendante, couramment divorcée ou séparée, elle est plus libérale et n'est pas monomaniaque par le mariage et la tentation d'enfants ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *